Clic pour retourner à la page d'accueil

Le moteur Manson

Ce site appartient au réseau de sites relatifs aux moteurs à air chaud

Avantages et inconvénients
du moteur Manson

Ce qui est précisé ci-dessous ne relève pas d'un retour d'expérience réalisé sur le moteur Manson. Son développement actuel étant très confidentiel, on va se livrer à un pur exercice intellectuel !

Avantages escomptés :

- une relative facilité de conception et réalisation : il y a peu de pièces. Chacune d'entre elles est de réalisation aisée et ne nécessite pas de moyens d'usinage complexes et couteux.
- une multitude de "sources chaudes" sont envisageables : combustion de gaz divers, de bois, sciure, déchets, énergie solaire... On peut supposer que ces sources de chaleur doivent avoir une forte température pour être exploitables par un tel moteur.
- une aptitude écologique à répondre le mieux possible aux exigences environnementales en matière de pollution atmosphérique. Il semble plus facile de réaliser dans ce type de moteur un combustion complète des carburants.
- une fiabilité et une maintenance aisée : la relative rusticité technologique permet d'avoir un moteur d'une très grande fiabilité et nécessitant peu de maintenance.
- une durée de vie importante du fait de ce qui précède.
- une utilisations très variée du fait de son adaptabilité au besoin et à la nature de sa source chaude.

Inconvénients possibles :

- un rendement médiocre : ce moteur a la fâcheuse caractéristique de rejeter l'air chaud et sous pression à l'atmosphère. Il est dommage de ne pas profiter pleinement d'une détente complète jusqu'à la pression atmosphérique. Ce point n'est pas gênant pour une maquette, mais important si on voulait réaliser un moteur de puissance économe en énergie.
- un fonctionnement bruyant : en effet, le rejet d'air en pression et température peut présenter un risque sonore à l'instar des moteurs à combustion interne. L'aspiration d'air frais doit, elle aussi, être source de bruit.
- un prix élevé : c'est le tribut de toute nouveauté avant un développement en série.
- une totale ignorance du grand public pour ce moteur : ceci représente un frein à son adoption.
- les échanges de chaleur en milieu gazeux sont délicats et nécessitent souvent des appareils volumineux.
- un manque de souplesse probable : il faut probablement envisager un fonctionnement à puissance constante pour ce type de moteur.

Conclusion :

Avec ce type de moteur, il ne faut probablement pas rechercher la performance des autres moteurs à combustion externe ou interne. Mais il peut être intéressant de l'utiliser pour tirer parti d'une source de chaleur peu onéreuse et non exploitée. Sa conception simple est son principal atout.

Retour haut de page

Ce site a été conçu et réalisé par Pierre Gras. L'auteur est ouvert à toute suggestion permettant d'améliorer ce site pour le bonheur de tous.
Enfin, un grand merci à AD Manson !

Ce site est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Creative Commons License .

Ce site respecte les normes relatives aux langages XHTML et CSS. Pour en profiter au mieux, utilisez un logiciel récent tel que Firefox, Chrome, Safari, Opera... qui ,eux-aussi, se conforment à ces normes.