Clic pour retourner à la page d'accueil

Les moteurs à air chaud

Ce site appartient au réseau de sites relatifs aux moteurs à air chaud

Les cycles thermodynamiques utilisés par les moteurs à air chaud ou à combustion externe

Pour lister les différents types de moteurs à air chaud ou moteurs à combustion externe, le plus simple paraît de les classer en fonction des cycles thermodynamiques qu'ils utilisent.

On trouve ainsi :

Le cycle de Carnot : deux isothermes*, deux isentropiques* (ou adiabatiques*).
Diagrammes du cycle de Carnot

Le cycle de Stirling : deux isothermes, deux isochores*.
Diagrammes du cycle de Stirling

Le cycle d'Ericsson : deux isothermes, deux isobares* (NB : Ericsson a d'abord utilisé le cycle de Joule avant d'adopter celui qui porte son nom).
Diagrammes du cycle d'Ericsson

Le cycle de Joule (ou Brayton) : deux isobares, deux isentropiques (ou adiabatiques).
Diagrammes du cycle de Joule

Le cycle de Beau de Rochas : deux isochores, deux isentropiques (ou adiabatiques).
Diagrammes du cycle de Beau de Rochas

*Quelques définitions :

Transformation isotherme
qui se réalise à température constante.
Transformation isochore
qui se réalise à volume constant.
Transformation isobare
qui se réalise à pression constante.
Transformation isentropique
qui se réalise à entropie constante ou sans échange de chaleur avec le milieu extérieur.
Transformation adiabatique
idem transformation isentropique.

Retour haut de page

Ce site a été conçu et réalisé par Pierre Gras. Merci à toutes les personnes qui ont apporté leurs contributions : articles, photos, vidéos, feuilles de calcul... L'auteur est ouvert à toute suggestion permettant d'améliorer ce site pour le bonheur de tous. Enfin, un grand merci à Sadi Carnot, à Robert Stirling, à James Joule, à John Ericsson...!

Ce site est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Creative Commons License .

Ce site respecte les normes relatives aux langages XHTML et CSS. Pour en profiter au mieux, utilisez un logiciel récent tel que Firefox, Chrome, Safari, Opera... qui ,eux-aussi, se conforment à ces normes.